Haïti-RNDDH:  Rapport sur les cas de viols collectifs de femmes et de filles au dernier massacre perpétré à Cité Soleil

0
381

Dans ce nouveau rapport titré \ »Massacre à Cité Soleil : Récits glaçants des femmes et filles victimes de viols collectifs\ », le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH)  rapporte qu\’au moins vingt-deux (22) personnes ont été blessées par balles ou à l’arme blanche.

Au moins cinquante-deux (52) femmes et filles, selon RNDDH, sont victimes de viols collectifs et répétés avec lesquelles l\’organisme s’est entretenu.

Le RNDDH évoque que  plus de trois cents (300) personnes ont été assassinées. La plupart des cadavres ont été carbonisés. À date, le RNDDH confirme avoir pu s’entretenir avec les proches de deux-cent-quarante- huit (248) parmi les victimes assassinées.

Par ailleurs, le reseau de defense des droits humains souligne qu\’au moins deux-cent-dix (210) maisons ont été détruites par les engins lourds du CNE et du Ministère des Travaux Publics Transport et Communication. La plupart d’entre elles ont été par la suite incendiées par les bandits armés du G-9 an Fanmi e Alye.

GL/HPN