Le Premier Ministre veut relancer le processus électoral

0
68

Le Premier Ministre haïtien, M. Ariel Henry, promet de relancer le processus électoral dans 90 jours. C’est un véritable pari pour le chef de l’exécutif confronté à un vaste mouvement de protestation sociale et à une grave insécurité provoquée et entretenue par les gangs armés.

M. Henry espère réaliser dans un bref délai ce qui lui était impossible en un an. Il est confiant que les forces de l’ordre, si elles obtiennent l’aide financière et les équipement nécessaires, pourront dans un temps raisonnable rétablir l’ordre et la sécurité.
Un temps raisonnable pourrait être interprété comme un délai pour lancer la campagne électorale sur l’ensemble du territoire.

L’annonce de la relance du processus électoral intervient comme un gage à l’ONU qui avait exigé des engagements clairs avant fin octobre.

M. Henry semble être au four et au moulin pressé par le temps et les circonstances.
Il annonce également la relance prochaine des discussions politiques en vue de parvenir à un large consensus entre les secteurs vitaux de la nation.

Tout en conviant tous les acteurs à s’impliquer dans la recherche d’un accord, M. Henry prévient que ceux qui ont peur des élections n’ont aucune chance de parvenir au pouvoir.

Laisser une reponse

Please enter your comment!
Please enter your name here