Désacralisation de la mémoire des pères de la patrie

0
63

Plusieurs historiens haïtiens expriment leur colère en raison de la profanation de la statue de Jean Jacques Dessalines au champ de Mars.
Il s’agit de la desacralisation des aïeux et des pères de la patrie.

Aucun signe de respect n’est témoigné à l’égard des sites historiques et statues dédiées à la mémoire des pères de l’indépendance notamment Toussaint Louverture, Jean Jacques Dessalines, Henry Christophe et Alexandre Pétion.

Le 20 septembre, date de l’anniversaire de naissance de Jean Jacques Dessalines, est un jour férié depuis un arrêté du président Jovenel Moïse.

Des militants opposés au gouvernement ont exprimé leur colère hier en jettant des détritus sur la statue de Jean Jacques Dessalines au champ de Mars.
Plusieurs historiens dénoncent le mépris des autorités et des élites politiques a l’égard des ancêtres.

De nombreux dirigeants politiques avaient décidé de ne plus respecter les fêtes nationales qu’ils utilisaient pour réaliser des rassemblements anti gouvernementales.

Des partis politiques aujourd’hui membre de la coalition gouvernementale et d’autres partis de l’opposition étaient impliqués dans cette stratégie de banalisation des fêtes nationales.

La profanation de la statue de Dessalines a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux et dans l’opinion publique.

LLM / radio Métropole Haïti

Laisser une reponse

Please enter your comment!
Please enter your name here