Myrlande Manigat sous le choc après l’assassinat d’Éric Jean Baptiste

0
437

L’ex sénatrice Myrlande Manigat est sous le choc en raison de l’assassinat de son successeur au Rassemblé des Démocrates Nationaux Progressistes (RDNP), M. Éric Jean Baptiste.
Toujours présidente d’honneur du parti, Mme Manigat a rendu hommage à M. Jean Baptiste faisant valoir qu’il a en tant entrepreneur changer la manière de faire la politique en Haïti.

Homme d’affaires dans l’immobilier et les jeux de hasard, M. Jean Baptiste était pratiquement en campagne en tant que candidat à la présidence du RDNP.

Mme Manigat rappelle que le secrétaire général du RDNP avait conservé les idées du fondateur du parti, l’ex president Leslie Manigat et avait vénéré sa mémoire.
Mme Manigat regrette qu’un grand haïtien ait disparu de manière si ignomineuse.

Elle souligne que cet homme remarquable, conscient des dangers, était toujours décidé à les affronter. Cheffe de file du RDNP, Mme Manigat appelle tous les militants de sa formation politique à resserrer les rangs et à reprendre le flambeau.

LLM / radio Métropole Haïti