Les derniers engagements climatiques internationaux en date sont « très loin » de répondre à l’objectif de l’Accord de Paris pour limiter la hausse de la température mondiale à 1,5 degré Celsius d’ici la fin du siècle, a alerté mercredi 26 octobre une agence de l’ONU.

0
620

Selon ce nouveau rapport de l’Agence des Nations Unies pour le climat (CCNUCC), les efforts pour lutter contre le réchauffement climatique ne nous permettent pas pour l’instant de « nous mettre sur la voie d’un monde à 1,5°C ». Le document montre que les engagements climatiques combinés des 193 parties à l’Accord de Paris pourraient mettre le monde sur la voie d’un réchauffement d’environ 2,5 degrés Celsius d’ici la fin du siècle.

A moins de deux semaines de l’ouverture de la conférence mondiale climatique COP27, qui se tiendra en Egypte, l’ONU Climat publie ainsi une synthèse des derniers engagements des pays signataires de l’Accord de Paris. « Nous sommes très loin du niveau et de la rapidité de réduction d’émissions nécessaires pour nous mettre sur la voie d’un monde à 1,5°C », a averti dans un communiqué, Simon Stiell, Secrétaire exécutif d’ONU Climat.

Cet avertissement intervient alors que, selon l’Organisation météorologique mondiale (OMM), les concentrations atmosphériques des trois principaux gaz à effet de serre – dioxyde de carbone (CO2), méthane (CH4) et protoxyde d’azote (N2O) – ont battu de nouveaux records en 2021.