Impossible de produire de l’oxygène pour les hôpitaux

0
451

Des spécialistes alertent sur la rupture du stock national d’oxygène.
L’oxygène disponible s’évaporera le week-end prochain si les techniciens de la compagnie Dynamic ne peuvent avoir accès au site, explique M. Bernard Chauvet PDG de cette compagnie.

Il s’agit de l’unique entreprise produisant des bonbonnes d’oxygène à partir de l’oxygène liquide.
Les gangs de Canaan ont, depuis 5 semaines, installé des barrages routiers pour bloquer l’accès au port de Lafiteau.

M. Chauvet appelle les forces de l’ordre à établir un corridor pour faciliter l’accès au site.
Sinon il espère une trêve des bandits.

Le docteur Louissaint Élysée, coordonnateur de l’Union des médecins haïtiens, informe que de nombreux hôpitaux ne disposent plus de stock d’oxygène.
Ce sera l’horreur dans les structures sanitaires si l’oxygène liquide n’est pas accessible à la compagnie Dynamic.

Le cerveau d’un individu ne peut fonctionner sans oxygène au delà de 5 minutes, a laissé entendre le médecin faisant valoir que des rapports font état du décès de nombreux malades.

Le spécialiste en inhallo thérapie, M. Stéphane Dragon, regrette que les hôpitaux ne soient pas équipés de réservoirs d’oxygéne liquide à l’instar des structures sanitaires modernes.

Les spécialistes préconisent des négociations entre le gouvernement et les acteurs concernés afin de faciliter le fonctionnement de l’entreprise produisant les bonbonnes d’oxygène.

LLM / Métropole Haïti