Le retrait anticipé des Etats-Unis d’Afghanistan ne change rien à l’avancée des talibans vers le pouvoir

0
76

L’annonce tonitruante, mardi 17 novembre, du nouveau ministre américain à la défense par intérim, Christopher Miller, d’accélérer le retrait des soldats déployés en Afghanistan, a eu son petit succès. Il entend, d’ici au 15 janvier 2021, diminuer leur nombre de 4 500 à 2 500. Présentée comme le respect d’une promesse électorale de Donald Trump, ses contempteurs y ont vu une décision prise à l’emporte-pièce, mettant en péril un pays déjà au bord du chaos.

En réalité, si, sur la forme, cela sonne comme un abandon en rase campagne, sur le fond, cela ne change pas grand-chose à la nature du soutien des Etats-Unis ni à l’avancée inexorable des talibans vers le pouvoir.

Tout d’abord, Washington fait rentrer ses soldats à marche forcée depuis la signature, le 29 février, d’un préaccord de paix bilatéral avec les seuls talibans, à Doha, au Qatar. Ce texte a ouvert la voie à leur retrait total, au 1er mai 2021, selon des conditions assez floues qui invitent les insurgés à réduire la violence et à ouvrir des pourparlers directs avec le gouvernement de Kaboul. Même si elles sont gelées, les négociations interafghanes ont débuté le 12 septembre, également à Doha. Et si la violence frappe toujours les forces de sécurité afghanes et les populations civiles, les troupes étrangères et surtout américaines ne sont plus visées.

Dès l’été, les Etats-Unis ont ramené leurs troupes de 12 000 à 8 000 soldats pour descendre, ces dernières semaines, à un peu moins de 5 000. Par ailleurs, d’après nos informations, obtenues à Kaboul, le général américain Austin Scott Miller, chef des forces de l’OTAN en Afghanistan, avait déjà planifié cette réduction d’effectifs d’ici à la fin janvier. Ces mouvements de troupes et la fermeture de bases militaires réparties sur tout le territoire exigent une organisation très en amont pour des raisons de sécurité et de logistique.

Source: Lemonde.fr

Laisser une reponse

Please enter your comment!
Please enter your name here