Le TPS pour les haïtiens prolongé de 9 mois

0
191

Le Département américain de la Sécurité intérieure (DHS) a annoncé une prolongation de 9 mois du statut de protection temporaire (TPS) pour les Haïtiens et les Centraméricains qui devait expirer au début du mois de janvier 2021.

Washington a accepté de prolonger un ensemble de protections temporaires contre la migration qui permettent aux immigrants de six pays de vivre aux États-Unis, ont déclaré lundi des responsables.

Le soi-disant statut de protection temporaire (TPS) pour certains citoyens d’El Salvador, d’Haïti, du Nicaragua, du Soudan, du Honduras et du Népal a été prolongé par le Département de la sécurité intérieure (DHS) au moins jusqu’en octobre 2021.

Rappelons que le TPS permet à certains étrangers dont le pays d’origine connaît une catastrophe naturelle, un conflit armé ou un autre événement extraordinaire de rester aux États-Unis et de demander un permis de travail. Le statut doit être renouvelé périodiquement tous les six à 18 mois par le secrétaire de la Sécurité intérieure.

Le TPS a été dans la ligne de mire de l’administration du président républicain Donald Trump ces derniers mois alors qu’elle cherche à réduire les protections humanitaires pour des centaines de milliers d’immigrants qui devaient être expulsés des États-Unis début mars après une période de ralentissement.

L’extension fait partie d’un accord entre l’administration et les plaignants dans le cadre de poursuites connexes visant à ne pas mettre fin aux protections lorsque les poursuites filtrent à travers le système judiciaire américain. https://www.haitilibre.com/article-31801-haiti-flash-la-justice-autorise-trump-a-mettre-fin-au-tps-58-000-haitiens-risquent-l-expulsion.html

Le président démocrate élu Joe Biden s’est engagé à protéger les inscrits contre le renvoi dans des pays non sécuritaire.

HL/ HaïtiLibre 

Laisser une reponse

Please enter your comment!
Please enter your name here