une mission de l’OEA bientôt en Haïti

0
94

L’ambassadeur d’Haïti aux Etats unis, Edmond Bocchit annonce qu’une délégation de l’organisation des Etats américains se prépare à entrer dans le pays conformément à la volonté exprimée par le  gouvernement haïtien.

« Cette délégation va rencontrer tous les acteurs de la crise. C’est la dernière opportunité pour entamer des discussions entre Haïtiens sans y être forcé par l’international. »

Dans le cadre d’une interview accordée mardi, à la Voix de l’Amérique en marge d’une cérémonie en l’honneur de miss Haïti, l’ancien ministre des affaires étrangères a dit voir dans cette visite une ultime chance de trouver une issue heureuse à la crise.https://googleads.g.doubleclick.net/pagead/ads?client=ca-pub-0073196198007184&output=html&h=280&adk=3595009470&adf=3653232750&pi=t.aa~a.2578441773~i.5~rp.4&w=770&fwrn=4&fwrnh=100&lmt=1620920423&num_ads=1&rafmt=1&armr=3&sem=mc&pwprc=3211062986&psa=1&ad_type=text_image&format=770×280&url=https%3A%2F%2Fradiotelevision2000.com%2Fhome%2F%3Fp%3D97223&flash=0&fwr=0&pra=3&rh=193&rw=770&rpe=1&resp_fmts=3&wgl=1&fa=27&adsid=ChEI8JzzhAYQ7sKFioGEicPfARIvAOv-0jjdQvfa2UQfxhET4qM_aaEb1zsPDg1sodDsbC5xiNJoMecAUsdDfUaTyVw&dt=1620920423187&bpp=6&bdt=1507&idt=-M&shv=r20210511&cbv=%2Fr20190131&ptt=9&saldr=aa&abxe=1&cookie=ID%3D9a699696a36294ce-22865bf837b90047%3AT%3D1615687701%3ART%3D1615687701%3AS%3DALNI_MYCwVe8umHeRB8OvdV8_4xFhrfYBg&prev_fmts=0x0%2C728x90&nras=2&correlator=6354690429825&frm=20&pv=1&ga_vid=380142983.1615687803&ga_sid=1620920423&ga_hid=1469384866&ga_fc=0&u_tz=-240&u_his=4&u_java=0&u_h=768&u_w=1366&u_ah=768&u_aw=1304&u_cd=24&u_nplug=3&u_nmime=4&adx=89&ady=1065&biw=1287&bih=640&scr_x=0&scr_y=0&eid=31060973%2C31060829&oid=3&pvsid=259802433646205&pem=627&ref=https%3A%2F%2Fradiotelevision2000.com%2Fhome%2F&eae=0&fc=1408&brdim=0%2C0%2C0%2C0%2C1304%2C0%2C1304%2C768%2C1304%2C640&vis=1&rsz=%7C%7Cs%7C&abl=NS&fu=128&bc=31&ifi=3&uci=a!3&btvi=1&fsb=1&xpc=bf5OLeNJPT&p=https%3A//radiotelevision2000.com&dtd=53

Rappelons que le 17 mars 2021, le conseil permanent de l’OEA a offert ses bons offices pour faciliter le dialogue entre les parties prenantes de la crise haïtienne.

Suite à cela le premier ministre haïtien, Claude Joseph, a sollicité officiellement le 28 avril dernier de Luis Almagro, le secrétaire général de l’organisation régionale, l’envoi d’une mission en Haïti.

Dans l’intervalle, plusieurs  structures de l’opposition se montrent favorables à une telle médiation en vue de faciliter un départ ordonné du président de la République.

Source: Radio Métropole

Laisser une reponse

Please enter your comment!
Please enter your name here