Maître Robinson Pierre Louis : la justice est moribonde

0
139

Le secrétaire du barreau des avocats de Port au Prince a lancé un véritable cri d’alarme jeudi pendant le grand journal du soir de Radio Métropole :

« Il n’est plus possible de se rendre au tribunal de première instance de Port au Prince en raison de l’insécurité. De toute façon même si on le pouvait encore, la grève des juges paralyse toutes les activités » a-t-il déploré.

Maître Pierre Louis affirme que cette situation a un impact négatif sur la plupart des avocats indépendants.

« Le barreau ne fonctionne que par intermittence, nous n’avons aucune assurance que le parquet soit ouvert chaque jour, et même si c’est le cas, la police ou l’APENAH ne sont pas toujours capable d’y amener les prévenus. Seule la présence du doyen permet encore de maintenir un semblant d’activité. Mais le tribunal est déserté tant par les avocats que par les juges et une partie du personnel de justice. »

Les évènements des 06 et  07 février dernier ont donné le coup de grâce. Le système judiciaire est désormais à l’article de la mort, explique le secrétaire du barreau qui s’interroge :

«  Dans ce contexte, le fait que les juges poursuivent une grève illimitée pour forcer l’exécutif à rapporter son arrêté mettant à la retraite 3 juges de la cour de cassation, n’est il pas suicidaire ? Dans tous les cas de figure elle semble handicaper davantage les justiciables que le pouvoir. »

Sans désavouer les magistrats en grève, qu’il dit soutenir, maître Robinson Pierre Louis exprime une juste appréhension.

Laisser une reponse

Please enter your comment!
Please enter your name here